3 sep 2014

réunion ce vendredi 5 septembre : PROXMOX / OpenVZ

Submitted by Didier Misson

Comment gérer un serveur dédié ?
Les serveurs actuels sont de plus en plus puissants :

- 4, 8 ou même 12 cœurs
- 16 à 64 GB de mémoire RAM, ou même plus...
- disques SSD ou classiques

Faire un seul gros serveur en Debian ou Ubuntu (version LTS) est une possibilité.

Vous vous retrouvez alors avec un gros serveur, des dizaines de sites d'associations ou clients différents, que vous ne maintenez pas toujours vous-même (d'où de possibles faibles pas toujours corrigées rapidement)...

Parfois, vous avez tous ces sites sur une seule IP : si un site a une faille, ou un formulaire contact mal conçu, votre serveur génère de spam... et il peut se retrouvé blacklisté par certains sites, ou par votre hébergeur !

Un site problématique, et ça peut affecter tout votre serveur, tous vos utilisateurs...

Une autre possibilité s'offre à vous : la virtualisation !

Cela consiste à faire tourner des OS dans votre OS... ou disons, des (sous-) serveurs dans votre serveur.

Chaque machine virtuelle qui tourne est isolée des autres :

- sécurité
- des IP différentes, éventuellement des IP de différents pays (si votre hébergeur le permet)
- les machines peuvent utiliser des versions différents, par exemple UBUNTU 12.04 LTS pour vos sites en Drupal 6, et UBUNTU 14.04 LTS pour les sites en Drupal 7

Cela vous offre également beaucoup de souplesse :

- vous allouez plus de mémoire, plus de puissance cpu aux machines virtuelles les plus gourmantes... ou à vos clients les plus importants
- vous pouvez maintenir, rebooter, arrêter chaque VM indépendamment des autres

Et point important : si votre serveur principal devient trop petit, ou si vous voulez passer à une autre gamme de serveurs, vous ne devez pas réinstaller tous vos sites (serveurs web et mail) : il vous suffit de passer vos serveurs virtuels sur un autre serveur dédié, sans devoir les reconfigurer !

Tout est envisageable... même passer des VM de France au Canada, ou en Australie chez un autre fournisseur, SANS devoir les réinstaller ...

Génial !
Mais compliqué ? ...

Et bien non !
C'est même relativement simple ...
Pour peu que vous ayez l'habitude de Linux, configurer une machine virtuelle et la gérer ne nécessite de connaître que quelques commandes supplémentaires (3 ou 4 commandes...).

Des utilitaires comme OpenVZ ou Proxmox vous permettent de créer vos VM et les gérer de façon simple dans une interface graphique... au départ d'un simple navigateur Firefox, Google Chrome, Opera... ou Ms IE...

Ce n'est pas vraiment compliqué !

Présentation Proxmox / OpenVZ ce vendredi 5 septembre à 20h au CCM